On entend très souvent parlé de la maison autonome, mais sait-on vraiment ce que c’est ? Cette appellation nous inspire une image comme quoi la maison autonome est une maison sans électricité, construite au fin fond de la cambrousse, … C’est faux ! Nous allons parler de la maison autonome 2 E : Écologique, Economique de Patrick Bonnet.

Une maison écologique pour une santé garantie

L’engouement pour la maison autonome est avant tout dû à la possibilité de choisir des matériaux de construction écologiques. Pour construire, il faut choisir des matériaux naturels ce qui signifie des matériaux fabriqués par le soleil : le fruit de l’agriculture. Le choix se fait entre le bois dans tous ses états, la paille, le bambou, laine, … qui sont tous des matériaux renouvelables et recyclables.

Une maison économique au design à envier

Il n’est pas difficile de construire une maison autonome, mais également, cela ne coûte pas beaucoup. Les matériaux sont vendus à un prix raisonnable. Mais ce qui permet de réduire les coûts c’est aussi la possibilité de profiter d’une isolation thermique naturelle. Donc adieu l’énergie gaspillée en installation d’isolant thermique !

Pourquoi choisir la maison autonome ?

Outre l’économie, il faut adopter la maison autonome car celle-ci est dure, durable et recyclable ! Oui, à notre grande surprise que cela soit vrai. Les bois comme le chêne, par exemple, est issu d’un arbre qui vit plus de 100 ans ! Malgré que vous ayez du mal à croire, il n’y a rien de plus convivial qu’une maison nature. La décoration n’est jamais difficile et on peut choisir la décoration scandinave pour  mener une vie simple. La santé est une raison plus que suffisante pour adopter le concept.

Dans une maison autonome, vous verrez diminuer le montant de la facture chaque mois et vous ne vous soucierez plus de l’air pollué, des effets toxiques causés par ces produits industriels.