Meubler un local, un appartement ou une maison exige l’utilisation de mousses de qualité. Celles-ci existent sous diverses formes, chacune étant adaptée à un besoin spécifique, selon les demandes du clients ou le lieu à aménager. Voici quelques matériaux à considérer pour un professionnel de l’ameublement.

La mousse polyuréthane

Encore appelée mousse haute résilience, la mousse polyuréthane se distingue par sa solidité et sa résistance à la compression. Cette mousse à cellules ouvertes ou fermées peut être utilisée pendant de nombreuses années, de façon intensive, sans se détériorer. Pour trouver une mousse haute résilience de qualité cliquez ici et faites votre choix parmi un large catalogue de matériaux destinés aux professionnels. Grâce à très bonne résistance au feu (classée M4), elle sert généralement à l’aménagement d’endroits publics. Les densités de cette mousse sont de :

  • 26 kg, mousse HR souple pour dossier moelleux d’un canapé, fauteuil ou couchage,
  • 34-35 kg, mousse HR mi-ferme pour une assise moelleuse, un couchage d’appoint,
  • 39-50 kg, mousse HR ferme pour assise de canapé, chauffeuse, chaise,
  • 65 kg, mousse HR très ferme pour sellerie, selle de moto.

La mousse polyéther

De faible densité, la mousse polyéther est une mousse synthétique d’un bon rapport qualité prix. Bien que sa performance n’égale pas celle de la mousse haute résilience, elle offre un soutien optimal au coucher comme à l’assise.

Elle permet de confectionner des sièges d’appoint et des couchages. Elle peut être employée également en sellerie comme mousse de contact de calage et même en capitonnage. Si vous cherchez une mousse pour un matelas de bébé ou des couchages légers, cette mousse de densité 16 kg à 20 est adaptée.

Vous disposez également de mousses polyéther de densité :

  • 24 kg pour une assise consistante de canapés et de chaises,
  • 28 kg, mousse mi-ferme pour un couchage d’appoint,
  • 30 kg, mousse ferme pour une banquette et de la sellerie,
  • 40 kg, mousse très ferme pour confectionner les banquettes marocaines et la sellerie d’automobile.

La mousse Bultex

Cette mousse a conquis les cœurs grâce à son confort unique qui demeure intact malgré une utilisation intensive. Elle comporte des cellules ouvertes et une structure alvéolaire bien ventilée. Cette configuration favorise l’évacuation rapide de la chaleur et de l’humidité sans modifier la qualité du confort.

Souple et ferme, vous trouverez une large gamme de mousses Bultex disponibles pour votre projet d’ameublement. Les épaisseurs varient de 30 mm à 150mm.

mousse à mémoire de forme, mousse pour professionnels de l'ameublement

La mousse viscoélastique à mémoire de forme

Issue de la recherche spatiale, cette mousse possède des propriétés antiacariennes, anti-moisissures et hypoallergéniques.

Cette forme de mousse s’accorde entièrement, au fil du temps, à la morphologie de l’utilisateur. Elle assure ainsi le soutien idéal et un sommeil paisible. Toutefois, la température de la pièce doit être régulée sur 18 degrés, car la mousse viscoélastique est sensible à la chaleur. Très utilisée dans les hôpitaux, elle sert désormais à la confection des literie haut de gamme (coussins, matelas, etc.).

La mousse RX

Si vous avez des contrats pour l’aménagement d’un espace public, ce type de mousse répondra parfaitement à votre besoin. Elle est appropriée pour réaliser des banquettes ou des ensembles attachés au sol. Que ce soit pour la confection d’un dossier ou d’une assise ferme, le revêtement de la mousse doit être certifié M1.

Les mousses spécialisées

Elles diffèrent des autres mousses par leurs structures et les matières qui les composent. Vous pouvez les utiliser pour profiter d’une bonne isolation acoustique. On distingue généralement des :

  • mousses néoprène (à caoutchouc),
  • mousse sur résille (mousse entoilée souple),
  • mousse agglomérée (en film polyuréthane).

La mousse alvéolée (mousse acoustique à base de polyuréthane ou mélamine) est aussi fréquemment choisie pour ce type de projet.